TBC: Semaine 5 à 8

Salut les filles,

comme promis, me revoilà pour un topo des semaines 5 à 8 du Top Body Challenge de Sonia Tlev et je peux vous dire que j’ai souffert! Au programme, renforcement musculaire de plus en plus compliqué et cardio, le tout dans la chaleur ambiante du Sud qui se fait de plus en plus oppressante!

Prêtes?

De la Semaine 5 à la Semaine 8

tbc

Souvent, j’ai lu que le plus dur dans ce genre de programme, c’était les trois premières semaines. Je dois admettre que ce qui est difficile c’est se motiver pour faire son sport. Passer les 3 premières semaines, on arrive à instaurer une routine qui fait que ça ne nous gêne presque plus de faire notre sport au lieu de manger une glace en rentrant du boulot. Mais je ne trouve pas que ce soit si dur finalement. La motivation des avant/après et l’excitation des premiers résultats nous tiens en haleine suffisamment longtemps.

Non ce qui est dur, c’est l’après…

A la 5ème semaine, le rythme s’accélère! Les exercices sont plus intenses, les répétitions plus nombreuses et de ce fait, le rythme bien plus soutenu! Je souffle, je crache, je deviens toute rouge, bref je souffre. Oui, les semaines 5 à 8 sont hyper dures surtout que l’été est bien arrivé à Marseille. Les journées sont brûlantes et les nuits commencent à devenir étouffantes ce qui complique encore la tâche.

C’est simple, avant j’enchaînais les exercices deux fois pendant 10 minutes les doigts dans le nez. Maintenant, je dépasse systématiquement le temps. Je ne mets plus une demie heure mais 40 à 45 minutes pour tout faire. Le cardio est dur à caser, non pas faute de temps, mais de moments de fraîcheur.

Toujours est-il que je ne me lasse pas, le programme est finalement très bien pensé. Je ne me sens pas étouffé par les contraintes sportives comme j’ai pu l’être avec de BBG. Pas besoin de faire du sport 9 fois par semaine. De la 1ère à la dernière, on effectue le même nombre de séances. Cela permet d’installer une vraie routine sur le long terme.

Côté forme

Ces 4 dernières semaines ne m’ont pas apporté les résultats espérés visuellement.

Je sens mes abdos se former, mon ventre est plus ferme au touché. Pareil pour mes cuisses ou mes bras, mais visuellement, je ne vois pas la différence. Mon plus gros problème reste mes cuisses. En regardant mes mensurations la dernière fois, je me suis aperçue qu’en un an et demi, j’ai perdu 15 centimètres de tout de cuisses. Alors forcément, ça pend… Il faut savoir que l’intérieur des cuisses est la partie la plus dure et la plus longue à raffermir alors vu d’où je viens, il ne faut pas trop que je m’étonne finalement!

20150608_091112

20150608_091325

20150608_091439

Oui, c’est frustrant! Mais je dois avouer également que je ne suis pas toute blanche dans l’histoire. Depuis le début de programme, j’ai pris le parti de continuer Weight Watchers sans changer mes habitudes alimentaires et surtout, ne pas prendre de protéines, contrairement à certaines filles que je vois sur les réseaux sociaux. Oui, probablement que ne pas le faire ne me permet pas de « sécher » aussi vite que certaines. Oui, le travail sera plus long et plus pénible, mais au moins aucun risque que tout retombe comme un soufflé le jour où j’arrête tout!

Je ne suis pas non plus partisane des « cheat meals » ou le repas plaisir une fois par semaine qui tourne souvent au « oh non les filles j’ai craqué, j’ai mangé un carreau de chocolat… Je vais considérer ça comme un cheat meal et ça ira ». Pour moi,chaque repas est un plaisir et comme Weight Watchers le propose, s’il me reste des points je craque facilement pour une douceur sans complexe! Je ne me prive pas de glaces ou de chocolat, pas plus que d’un bon burger maison ou d’un apéro entre potes!

A cause de ça, je sais que je n’aurais pas les mêmes résultats que d’autres, ou même e que j’espérais secrètement, mais finalement, le secret du bonheur c’est aussi simplement réussir à s’aimer comme on est et pas comme on voudrait être non?

Côté mental

Depuis le début du TBC, je me sens bien dans mes baskets et mieux dans mon corps. Ce weekend, je suis allée à la plage et n’est (presque) pas eu honte de me mettre en maillot.

Bon j’admets, je n’y suis pas encore mais il y a du progrès. Dernièrement, l’amoureux a pris des photos pas très flatteuses de moi qui me donne l’impression d’être un hippopotame mais j’apprends à les regarder sans honte (ça prend du temps). Je crois qu’en fait, je ne suis pas photogénique.

hippo2

Après des semaines (voir des mois) de doutes, de remise en question et de « je n’y arriverai jamais », j’y vois un peu plus clair. Certes ce n’est pas la panacée mais finalement, mon Petipotam me plairait presque. Le chemin est encore long mais je suis sur la  bonne voie!

Et la suite?

Je ne laisse pas tomber! Il me reste 4 semaines pour pouvoir dire « I did it!!!! » et réussir le challenge que je m’étais lancée. Cela coïncidera parfaitement avec mon départ en vacances. J’a hâte!

A mon retour, j’attaquerai peut-être le TBC 2 ou peut-être que je recommencerai celui-ci… Je ne sais pas encore.

Dans tous les cas, cela m’aura fait du bien et surtout me prouve que même la sportive du dimanche que j’étais peut s’y mettre et surtout réussir sans honte!

84802124_o

© Scarlatine

Alors les filles, que pensez-vous de ces résultats? Avez-vous essayer ce programme? Qu’en pensez-vous?

Publicités

8 réflexions au sujet de « TBC: Semaine 5 à 8 »

  1. Superbe article 🙂
    J’ai bien aimé le lire !
    Je viens de commencer (hier) le BBG et waouw, c’est chaud !
    Je n’ai jamais trop osé faire ça avant parce que je m’entrainais pour une course de 20 km. Maintenant la course passée, je peux commencer le challenge !
    Je ne compte par contre pas associer ça à une perte de poids (je n’ai que 2 kg à perdre et j’espère qu’ils partiront seuls avec le challenge).
    En tout cas, je te souhaite beaucoup de courage et à très bientôt !

  2. Moi je l’ai terminer fin juin et je n’ai pas vu de grandes différences… un peu désespérant. J’hésite à commencer le BBG voir si cette fois cela changera quelque chose…

    En espérant voir tes changements positif à la fin du programme ! 🙂

  3. Alors, qu’est-ce que cela a donné?

    J’ai lu ton (on se tutoie?) post sur pourquoi tu as arrêté le BBG, mais justement moi je compte m’y remettre et surtout aller jusqu’au bout cette fois. Pourquoi? Parce que je ne me bouge plus les fesses depuis des mois et que là ce n’est plus possible (c’est mon reflet dans le miroir qui me l’a dit…!) et parce que j’ai le BBG et pas autre chose, donc je vais faire avec. Dès que ce vilain gros rhume que je me traîne depuis des jours et des jours se décide à me lâcher, je reprends ma petite routine sportive d’avant: running et BBG. En attendant, je me bichonne et j’aménage ma mini « salle de sport » pour être prête dès que ça ira mieux.

      1. Non, toujours pas guérie… Ca traîne!!!! J’attends de ne plus tousser pour m’y mettre, donc d’ici quelques jours j’espère!
        J’attends de lire ça. 🙂

Laisse un mot doux

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s