Sound of Silence

Bonjour les filles,

 

Waouw, déjà 10 jours que je suis silencieuse et malgré tout vous êtes toujours aussi nombreuses à venir me lire, alors merci.

Je suis désolée d’être aussi peu présente mais en ce moment, j’ai du mal à concilier ma vie pro, perso et le blog. Un peu par manque d’inspiration et aussi pas mal par flemme. Au début, je pensais que ce silence durerai peu, mais quand je vois la tournure que prend ma volonté, j’ai eu envie de vous faire partager les aléas du blogging et, dans ce cas, les raisons de mon silence de plus en plus long.

Il faut savoir que bloguer prend du temps. Lorsque j’écris un article, je choisis toujours ce que je souhaite vous livrer. Cela passe par des tests de produits, des découvertes et des bouts de vie. Mais parfois, il ne se passe rien, je suis dans le creux de la vague ou ma vie personnelle prend toute la place.

En ce moment c’est le cas. Je suis souvent fatiguée et j’enchaîne les rhumes et les coups de froid. Du coup, quand je rentre, je n’ai pas envie de me remettre sur mon ordinateur mais plus de passer du temps avec les gens que j’aime et me reposer un maximum même si j’ai beaucoup de mal à récupérer. Il faut que je songe à faire une sacrée cure de vitamines! Ce n’est vraiment pas évident de rassembler ces idées lorsque le corps ne suit pas. Etre fatiguée en permanence est également fatiguant mentalement et, même lorsque j’ai des idées pour un billet, j’ai souvent du mal à la faire aboutir et efface souvent ce que j’ai écrit car je trouve que cela ne convient pas!

sound of silence

Ensuite, il y a des périodes où j’ai beaucoup de produits à tester et d’autres où malheureusement mes finances ou mes envies, ne me permettent pas de pouvoir vous livrer un contenu intéressant… Il ne faut pas croire que, lorsqu’on est blogueuse, on reçoit des produits en permanence et, pour ma part, j’achète la plupart des produits que je teste ce qui n’arrange pas mon porte-monnaie à l’approche des fêtes! J’ai du mettre un frein à mes dépenses et ne peux donc pas vous livrer autant de choses que je le voudrais.

Enfin, et c’est là que je vais le plus développer mes propos, je suis fatiguée de la blogosphère. Je ne vais pas me faire que des amies en vous expliquant mon point de vue mais il est important pour moi de jouer la carte de la transparence avec vous.

Le monde du blog n’est non seulement pas tout rose, mais est également un village. Les blogueuses d’une ville se connaissent bien souvent toutes entre elles et c’est les blogueuses influentes qui font entrer les moins connues dans les sphères du blogging. Les invitations aux soirées par exemple ou autres événements qui pourraient faire connaitre des marques ou intéresser les lectrices de tout horizon. Il suffit alors d’une tension avec l’une d’entre elles pour que vous soyez fichée comme « persona non grata ». Dure réalité quand on est une petite blogueuse sans prétention. J’admets parfaitement ne pas m’intéresser plus que ça à ces fameuses « soirées blogueuses » mais avouons-le, cela fait mal à l’égo parfois.

Il y a quelques temps, j’ai eu un dispute avec une de ces blogueuses, qui était avant tout une très bonne amie à moi. Pendant plusieurs années, bien avant mon blog (et au début du sien) on se voyait souvent et on partageait beaucoup de choses. Plusieurs fois par semaine, on allait au travail ensemble et on partageait nos bouts de vie, nos humeurs et nos envies. Je n’étais pas jalouse d’elle, au contraire sa réussite grandissante me satisfaisait vraiment et je trouvais qu’elle le méritait.

Le problème est que , comme toute blogueuse qui devient influente, elle a perdu une partie de son âme en acceptant de plus en plus de partenariats douteux et cela s’en ressent sur ses billets. J’ai longtemps hésité à lui dire mais n’est jamais pu par respect pour elle. Un jour, elle a décidé que je n’étais plus assez bien pour elle. Je ne devais pas lui apporter assez de choses à priori. J’ai appris plus tard qu’elle s’est vexée car j’ai eu le malheur de twitter sur le fait qu’il était amusant que de nombreuses blogueuses qui ne font absolument pas attention à leur poids et critiquent la vague « Healthy » s’y mettent elles aussi un mois avant le fatal passage au bikini. Avouez, on est toutes comme ça mais c’est relativement drôle. Elle l’a pris pour elle et m’a rayé de sa vie ainsi qu’une amie en commun (je n’ai toujours pas compris pourquoi!).

Depuis, je ne reçois plus aucune invitation. Je ne suis pas sûre que cela soit lié mais mon côté parano reprend le dessus.

bed-forest

La vérité, c’est que, bien que j’ai pris le parti d’en rire avec mon entourage,  cette relation avortée m’a beaucoup affecté. J’adorais cette fille que j’estime toujours beaucoup malgré ses défauts et suis triste de voir qu’elle a changé au point de se vexer à ce point pour une phrase généraliste qui ne lui était pas adressée. Je trouve ça dingue que l’on puisse être aussi susceptible alors que, concrètement, lorsqu’on commence à bloguer, il faut aussi s’attendre à avoir des critiques (qui dans ce cas, je le répète, n’était pas pour elle!). J’ai de la rancœur de voir qu’elle n’a jamais accepté qu’on en discute et la voit désormais d’un autre œil où le paraître est bien plus important que l’amitié.

De là, je me suis posée beaucoup de questions sur les blogs et la façon dont ils changent la personnalité des gens. J’ai alors décidé de prendre beaucoup de recul sur mon blog et de ne m’investir que sur les choses importantes.

J’adore vous livrer mes avis et papoter avec vous mais je ne veux pas que cela puisse me dénaturer, à aucun moment. Je ne veux pas devenir quelqu’un que je ne suis pas, vous faire croire que je suis quelqu’un que je détesterais devenir pour quelques produits de beauté ou fringues, pas plus que je ne souhaite vous donner des avis erronés car une marque m’a fait tester un produit!

Je relativise et, pendant un moment, j’ai même envisagé de fermer ce blog de manière définitive pour ne plus à supporter ce genre de choses. Mais finalement, non, vous allez me supporter encore un peu!

Alors, de nouveau, je tiens à m’excuser pour ce silence, qui ne sera plus aussi long à l’avenir même si les articles seront sûrement moins nombreux.

Merci à toutes de venir une fois ou plusieurs, de me lire et de commenter, de partager vos avis et vos envies avec moi. C’est grâce à vous que je continue à avancer ici!

D’ailleurs n’hésitez pas à vous exprimer, j’adore vous lire!

thanks

A très vite!

Mélanie

Source photos: Internet

Publicités

6 réflexions au sujet de « Sound of Silence »

  1. Coucou !
    De retour de vacs je vois cette article qui me fait de la peine pour toi… Mais qui est d’une sincérité !
    Même si tu ne publies pas tout le temps, j’adore tes articles : tes listes, tes produits (qui sont souvent des produits que n’importe quel porte monnaie peut se payer et non des trucs de malade!), tes sélections photos a thème, tes sélections de cadeau ! D’ailleurs j’espère que tu nous confectionnes une petite série avec l’arrivée de noel ? J’aime aussi tes opinions sur les livres ou les films ! Tes essais sport / nourritures !
    Perso j’aime beaucoup ta personnalité 🙂 que j’ai eu la chance de rencontrer ! Toi la nana qui ma fait découvrir la part dieu 🙂 hihihi !
    Bisous

Laisse un mot doux

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s