L’Art du Gaspillage

Salut les filles,

 

Comme vous le savez peut-être, cette semaine c’est la Fashion Week et on parle beaucoup fringues et grandes marques.

 

Ce matin, comme tous les matins en semaine, je roulais dans ma petite voiture, radio à fond dans les oreilles…

Seulement voilà, ce matin n’était pas un matin comme les autres parce que dans la revue de presse de mon émission favorite, il parlait marques de luxe! De celles que tu ne peux absolument pas t’offrir (même pas le porte-clé!)…

louisvuitton

 

images

 

220px-Hermes-international

Ça m’a fait tiquer parce qu’ils soulignés à juste titre que ce genre d’enseignes ne faisaient JAMAIS de soldes (officiellement du moins)…

Mais alors que font-ils de leurs invendus? Parce que oui, toutes les marques ont des pièces qu’ils n’écoulent pas…

 

Ils ne les soldent pas, ça je l’ai déjà dit… Ils les donnent à leurs salariés? A des associations caritatives?

Ouais ben faut pas rêver hein! Non, non, ils ont trouvé un truc bien plus fun : il les brûlent!

 

Pour la maison Hermès par exemple, seulement une dizaine de salariés tirés au sort sont témoins de cette scène.  « Les produits arrivent par camions entiers devant un incinérateur, encore dans leur boîtes orange pour certains, raconte un témoin de la scène. » Leur rôle : Vérifier que tout est effectivement détruit et que personne ne se sert au passage.

Les salariés d’Hermès sont tenus au plus grand secret,  et le sujet est un tabou de l’industrie du luxe. Qui comprendrait qu’en ces temps de crise, la maison procède ainsi pour se débarrasser de ses stocks ? Pourtant pour un ancien dirigeant, elle n’a pas le choix : « C’est la seule solution pour conserver l’exclusivité de la marque ».

En fait, ils font aussi des soldes très très privées dont seules certaines privilégiées peuvent jouir et encore… La maison Chanel propose pour ces ventes exclusives des pièces d’il y a deux ans.

 

Enfin, la dernière solution est de vendre leurs stocks à l’étranger dans des pays où elle ne sont que peu ou pas implantés (t’as déjà vu un kenyan porter du Chanel… a mon avis ils ont autre chose à foutre!).

 

Bref, je suis un peu scandalisé de me dire que ces vêtements, qui auraient juste besoin d’être dégriffer, pourraient servir à des personnes qui sont dans le besoin… Mais on habille pas les pauvres avec du luxe, ça fait vulgaire!

 

Et vous, vous en pensez quoi?

 

 

P.S: cette revue de presse était tirée d’un article de challenges.fr

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’Art du Gaspillage »

Laisse un mot doux

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s